Petites histoires.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Petites histoires.

Message  Faile le Lun 24 Sep - 14:03

C'est arrivé comme cela, on ne s'en est pas rendu compte tous de suite. Nous étions occupés à vivre notre vie et un jour, sans crier gare, ça nous tombe dessus.
certains parlent de colère divine, d'autres de jugement dernier, personnellement je dirais que c'est juste un manque de chance extrême.
Toujours est-il que le plus dur a été de nous organiser et de nous regrouper. Je vais donc tenter de vous narrer comment ça s'est passé pour moi et ceux qui m'accompagnent pour ce qui semble être une éternité.

On avait tous notre petite vie merdique, on vivotais sans savoir que notre temps était compté ni s'approcher de ce qu'est réellement "vivre".
Personnellement, c'était une journée comme les autres pour moi, je ne voyais pas le fond du tunnel et je me demandais quel type j'allais ingérer pour m'évader un peu, moi et les deux autres, de vrais zonards pas de réel boulot, ce jour là on avait décider de travailler dans un fast-food... Le mauvais fast-food.
LE hamburger fatal qui a tué le premier client, puis le client qui se relève comme si de rien n'était mais complètement gelé, pire qu'un geek qui ne s'est jamais drogué avalant deux cachets d'extasy d'une traite.
Le client s'est donc mi à attaquer les autres comme on peut s'en douter, et ce fut la panique la plus totale (je crois bien qu'un gars s'est fait piétine à mort avant de devenir le nouveau menu du jour) et nous, nous trois comme des idiots, on regardais la scène comme devant un bon film en 3D, jusqu'à ce que la serveuse ne nous agrippe, pour nous dire de fuir? Je ne pense pas vue la tête qu'elle se payait après son passage sous 4 macabés affamés.
Après s'être miraculeusement sauvé sans égratignures, on s'est abrité dans une armurerie espérant trouver des armes et se défendre comme dans les films... ce qu'on pouvait être idiot à ce moment précis, il nous a pas fallut 20 minutes pour nous rendre compte que ce n'était pas si simple d'utiliser les armes à feu et qu'une arme blanche mal utilisée devenais bien vite émoussée.

Après quelques heures de survie incroyable, nous avons enfin trouvés des survivants. Ils avaient pas l'air bien malins ni éveillés mais ils étaient vivants (il y avait même un ou deux junky parmi eux, il faut bien éviter de tomber en manque.)
Bien sur il y avait un chef chez eux, un gars qui pense tous savoir et en générale se fait bouffer le premier, je tiens à signaler que pour le coup, ils ont fait égalité avec sa femme.
Ce gars là donc, nous a dirigé loin des hôpitaux et autres lieux ou les gens ont tendance à aller en cas de panique générale, il nous a trouvé des voitures pour se barrer plus vite et loin puis... il est mort dévoré dans sa voiture un soir avec sa femme par leurs gamins qui étaient contaminés.
Par la suite je ne sais pas du tous comment ça s'est passé mais au bout de deux jours ils m'ont placé chef sans me demander quoi que ce soi, on s'est trouvé une endroit isolé et bien protégé avec même un hélicoptère (très utile quand personne ne sais le piloter vous trouvez pas?).
Nous avons organisé quelques expéditions pour trouver des survivants et des trucs de première nécessité (bouffe, eau, alcool, drogue, armes...), et on s'est développés en une sorte de château fort presque imprenable.
Mais, car il y a toujours un hick quand tous vas bien, on a aussi dû créer des règles sévère et parfois affronter ces monstruosités à l'intérieur même de nos murs.
Nous avons tenus presque deux années pleines jusqu'ici, mais je vous laisse ce message pour que vous ne fassiez pas la même erreur que nous, ne laissez pas les portes ouvertes pendant la nuit.

"Bon les mecs le message est enregistré, vous avez finis le trou qu'on se barre et qu'on laisse crever tous ces pouilleux?
-Ouai, on a soudé la porte de l'abri pour éviter qu'un couillon se pointe pensant trouver une bonne planque..."



Et c'est sur une fin qui attendrais presque la suite que nous vous laissons.
Cela vous laisse sur votre faim? je ferais mieux la prochaine fois promis. (surtout que j'ai écrit ça en direct live sans brouillon ni relecture XD)


Dernière édition par Faile le Mar 25 Sep - 11:09, édité 1 fois

_______________________________________________
Une larme pour chaque souffrance, pour que jamais nous ne les oubliions.



Nous nous nommons Légion, car nous sommes une multitude.



Ma grande passion dans la vie?
Faire chier le monde!!!
avatar
Faile
Je n'ai pas de vie réelle ...
Je n'ai pas de vie réelle ...

Messages : 623
Date d'inscription : 01/08/2012
Localisation : chez bisounours, à la hache et au fusil, j'éradique violament les ponay.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites histoires.

Message  tanguyyann le Mar 25 Sep - 4:16

pas mal ^^

_______________________________________________
:!!: ATTENTION :!!: ADMIN MÉCHANT :!!:

avatar
tanguyyann
S.O.S suicide j'écoute ?
S.O.S suicide j'écoute ?

Messages : 4811
Date d'inscription : 10/08/2010
Localisation : en thérapie.

Feuille de personnage
nom du perso: tanguyyann
sexe: homme homme
PV PV:
100/100  (100/100)

http://les-hordiens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites histoires.

Message  Faile le Jeu 18 Oct - 1:46

j'ai une idée qui arrive, mais pas le temps de la mettre pour le moment (en plein devoirs...) peut-être ce soir si j'ai plus de temps.

je vous rappel que vous pouvez vous lancer avec votre inspiration. =D

_______________________________________________
Une larme pour chaque souffrance, pour que jamais nous ne les oubliions.



Nous nous nommons Légion, car nous sommes une multitude.



Ma grande passion dans la vie?
Faire chier le monde!!!
avatar
Faile
Je n'ai pas de vie réelle ...
Je n'ai pas de vie réelle ...

Messages : 623
Date d'inscription : 01/08/2012
Localisation : chez bisounours, à la hache et au fusil, j'éradique violament les ponay.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites histoires.

Message  Faile le Mer 14 Nov - 10:55

Lorsque en mon âme je regarda,
Je vis que rien ne pourrais l'empêcher.
Que tous ce que l'on entreprendra,
En rien cela ne la fera reculer.

Tous ce que l'on souhaite,
ce que l'on voit chaque jours.
Tous cela un moment s'arrête,
Et sans le vouloir, pour toujours.

Ce qui vie ne stagne pas,
ceci est une grande vérité.
Ce qui stagne ne vie pas,
Et on en est tous éplorés.

Dans ce qui débute dans la joie,
Dans le bonheur ne vie pas,
Que la fin, même des rois,
Nous pleurerons de ce pas.

_______________________________________________
Une larme pour chaque souffrance, pour que jamais nous ne les oubliions.



Nous nous nommons Légion, car nous sommes une multitude.



Ma grande passion dans la vie?
Faire chier le monde!!!
avatar
Faile
Je n'ai pas de vie réelle ...
Je n'ai pas de vie réelle ...

Messages : 623
Date d'inscription : 01/08/2012
Localisation : chez bisounours, à la hache et au fusil, j'éradique violament les ponay.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites histoires.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum